Elle était ma coépouse

de Ernestine MBAKOU • Nouvelles

500 F CFA / 19 pages

Description

J'avais 18 ans lorsque j'ai été forcée à me marier. Mon époux, Bernard avait déjà une première femme. Il avait 36 ans et était marié depuis 10 ans. Sa femme, Isabelle n'avait pas pu enfanter. Craignant qu'il ne meure sans aucune descendance, sa mère proposa de lui trouver une seconde épouse. C'est ainsi que je fus échangée contre quelques chèvres et une quarantaine de litres d'huile de palme et rejoignis la concession de celui qui allait devenir mon époux. Je n'avais aucun avis à donner. Mon père était le chef du foyer et ses instructions étaient des ordres.

À propos de l'auteur

Ernestine MBAKOU est un véritable carrefour de talents. Son incroyable polyvalence dessine le tableau inoubliable d'une femme qui ne s’est jamais contentée de simplement rêver. Ses écrits ne sont pas seulement des romans, mais des vitraux qui illuminent et réfractent les complexités de la vie. Avec un esprit vif et une plume tranchante, elle sculpte des histoires d'amour délicates, de rage infernale, de peur angoissante et de courage indomptable. Sa bibliographie inclut diverses œuvres fascinantes comme "Obsession", "L'amour ne traverse pas l'océan" et le best-seller à succès "J'ai vendu mon âme au diable" qui ont ému les cœurs de nombreux lecteurs à travers le monde. Chaque livre qu'elle écrit est une magnifique constellation d'histoires qui enveloppent le lecteur dans un voyage vers les profondeurs de l'âme humaine. Son écriture a la résonance d'une symphonie, la profondeur d'une mer et la brillance d'un diamant - elle est la lumière dans la plume de la littérature contemporaine. C'est avec honneur que nous vous introduisons Ernestine MBAKOU - une infirmière, une enseignante, une comédienne, une coach de vie, mais par-dessus tout, une auteure qui a marqué son empreinte indélébile.