Les souliers du Lac

de Rodrigue Atchaoué • Nouvelles

3 000 F CFA / 154 pages

Description

Quand on était petits, Comlan allait passer les congés chez ses parents à Aglimey, une ferme située a dix-sept kilomètres de Zoungbomey. Et avant de partir, il m’informait qu’il se rendait à Harlem. Il y demeurait jusqu’à la veille de la rentrée, et revenait le sac bourré de provisions. À Harlem, on cultivait le manioc, l’igname, la patate douce, le maïs et le haricot rouge. Après un roman sentimental et un recueil de nouvelles, Rodrigue Atchaoué revient avec son troisième livre, tous publiés dans la même année. Avec une écriture vagabonde, il plonge sa plume au cœur même de la réalité qu’il enrobe d’une bonne dose d’humour.

À propos de l'auteur

Rodrigue ATCHAOUE a fait des études de Lettres modernes. Il a refusé l’enseignement. Et depuis 2007, il s’est mis au service de presque toutes les maisons d’édition du Bénin. Il gère, actuellement, sa maison d’édition personnelle, Les Éditions Savane, qui compte, depuis juin 2016, une douzaine de titres. Mais Rodrigue ATCHAOUE est plus connu comme écrivain. Il est l’auteur de trois recueils de nouvelles (La danseuse Sakpata, Les souliers du lac Nokoué, Cœur de rasta), d’un livre de poésie (L’os du silence), et de trois romans (La déesse aux longs cheveux, Cocogirl, et Les cuisses du ciel).